Quand l' "oralité" s'exprime

Publié le par Miriam Fogoum

Du 28 novembre au 01er décembre 2012, le festival Quartier Sud offrait au public de l'Institut Française de Douala une deuxième édition des plus convoitée. Au menu, de jeunes artistes de talents tirant leur inspiration dans la culture profonde Bantus avec pour ambition de renouer avec le véritable art musical, l'univers des contes ancestraux, mais aussi des percussions et des danses ancestrales. Le programme divers et varié a également fait montre du professionalisme des jeunes musiciens camerounais, désireux d'avoir une place sur le grand échiquier du show bizz. On a pu admirer les talents de Armand Biyag, Gaelle Wondje, Valneze Talla ou encore Papi Anza et Bibiane Sadey. Un festival qui se veut international d'ci l'année prochaine et qui met l'oralité au coeur du continent.

La preuve en image

 Festival-Quartier-Sud--21-.jpg

1-festival Quartier Sud dans toute sa splendeur

 Festival-Quartier-Sud--23-.jpg

        2- Valnèze Tala a soulevé la foule avec son titre "FUFU"

3-Tati Kona fait de la langue Bassa un pure déliceFestival-Quartier-Sud--5-.jpg

Festival-Quartier-Sud--4-.jpg

4- Bibiane Sadey digne héritière de sa mère Beko

5- le Groupe S-Team revient avec du slamFestival-Quartier-Sud--10-.jpg

Festival-Quartier-Sud--18-.jpg

6- Le groupe Kundé présente le Makunè, une danse des pays Bassa

Festival-Quartier-Sud--20-.jpg6-Papi Anza, sa voix seule suffit à embraser les sens

Commenter cet article